Stratégie pour faire du WAC un club leader et pérenne

Stratégie pour faire du WAC un club leader et pérenne

Au Maroc, le sport national par excellence est le football. Ainsi, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) compte 11 ligues, quelques 57.000 licenciés et 750 clubs.

Les clubs marocains sont souvent mis à rude épreuve à cause de la concurrence internationale et notamment celle provenant des autres clubs du continent africain.

Les clubs se doivent d’évoluer en fonction de stratégie bien étudiée. Pour l’élaboration d’une stratégie de ce type, le choix de Driss CHRAIBI s’est porté sur le Wydad Athletic Club (WAC). La problématique adoptée alors est quelle stratégie le WAC doit-il adopter pour devenir un club africain leader et pérenne?

A l’analyse de la situation du club, du développement général du football national et continental de la nouvelle refonte du cadre juridique du sport au Maroc dictée par la nouvelle loi 30/09, le WAC doit faire face en cette période charnière à des prises de décisions stratégiques. Ces décisions pourront si elles sont pertinentes, assurer sa pérennité et son leadership.

Parmi les décisions qui nous semblent opportunes : une modification du mode de management doit s’opérer, d’un management centralisé avec une logique d’adaptation, le club doit adopter un mode de management décentralisé avec un système néo-planificateur.

Le club doit également capitaliser sur sa notoriété et sur le nombre important de sympathisants marocains et étrangers dispersés sur toute la planète et adopter une stratégie d’ensemble d’internationalisation. Cette stratégie doit pouvoir ouvrir de nouveaux marchés pour le WAC, gagner de nouveaux clients, engendrer de fortes recettes supplémentaires, lui assurant ainsi une pérennité et de facto les résultats attendus.

Le WAC doit prendre une décision ferme concernant l’école-loisir pour les jeunes. Soit il adopte une stratégie de dégagement dans ce segment, vu le faible rendement financier et sportif rendu par ce poste, soit améliorer ce segment par l’ouverture s’une nouvelle infrastructure, l’augmentation du nombre d’inscrits et l’amélioration de la prestation fournie à ces jeunes.

Le club doit également entreprendre une politique de diminution et d’optimisation des coûts avec une optimisation des ressources existantes et la recherche de nouvelles sources de financement comme le merchandising.

Le WAC doit également s’atteler à disposer d’un patrimoine foncier et de biens propres lui permettant d’avoir une valeur marchande réelle et de lever le cas échéant des fonds auprès des institutions financières pour faire face aux besoins du club et assurer ainsi son développement pérenne.

Au niveau sportif, la politique de différenciation par l’excellence doit être maintenue tout en améliorant le segment formation.

Enfin, le club s’il est dans l’obligation imposée par la nouvelle loi de passer au statut professionnel, il se doit de chercher des partenaires économiques puissants lui permettant de faire face à la concurrence naissante et d’assurer ainsi sa pérennité et son leadership.

Phone: + 212 5 22 33 54 91
Fax: + 212 5 22 33 54 96
Groupe ISCAE, Km 9,5– Route de Nouasseur
B.P. 8114 – Oasis – Casablanca – Maroc