Le sport ; nouvel outil de la diplomatie marocaine

Le sport ; nouvel outil de la diplomatie marocaine

La thèse de Mohamed ESSAADI, lauréat de la 4ème promotion, vise à démontrer le rôle grandissant joué par le sport en tant qu’instrument au service de la « diplomatie » et en tant qu’instrument du « Soft Power », comme cela est le cas à travers différents succes-stories.

Ceci a amené M. Essaadi à analyser les raisons qui font que le Maroc ne valorise pas suffisamment le sport, pour en faire un véritable levier au service de l’image du Royaume.

Il s’agit là de l’un d’un des points faibles du Maroc. Une faille qui dessert les intérêts du pays à plus d’un niveau.

Ce travail tente de mettre en exergue l’articulation qui existe entre la diplomatie sportive et les autres formes de diplomaties, afin de participer au rayonnement du pays.

Le Maroc, ne disposant pas des ingrédients du « Hard Power » (puissance économique, militaire, démographique, territoriale…), devrait assurer son rayonnement et développer sa sphère d’influence sur la scène internationale, en misant sur les éléments du « Soft Power », dont la diplomatie sportive constitue l’une des composantes majeures.

La thèse, sans prétendre proposer un modèle normatif de la diplomatie sportive au Maroc, n’en reste pas moins un appel à toutes les consciences vives, en charge du domaine sportif et diplomatique, à reconsidérer autrement leur approche du sport pour en faire un véritable outil au service de la diplomatie marocaine traditionnelle.

Phone: + 212 5 22 33 54 91
Fax: + 212 5 22 33 54 96
Groupe ISCAE, Km 9,5– Route de Nouasseur
B.P. 8114 – Oasis – Casablanca – Maroc